Monaco - Deux mois de prison pour avoir subtilisé des jetons au Casino

Aller en bas

Monaco - Deux mois de prison pour avoir subtilisé des jetons au Casino

Message  Sylvain le Sam 24 Nov 2018 - 17:35

Connu des services de police transalpins, le prévenu, absent à la barre, avait dérobé quatorze jetons en l’espace de quarante minutes au Casino de Monte-Carlo

Comment rentabiliser ses mises en jouant à la roulette?

Si vous n’êtes pas favorisé par la chance, aucune martingale, même avec des calculs les plus compliqués, ne s’improvisera victorieuse. Il faut surtout éviter la technique de l’empalmage, chère à un Italien pour l’avoir utilisée le 20 juillet 2016 au casino de Monte-Carlo.

Déjà, la vidéosurveillance est une arme redoutable pour combattre ce genre de combine. Mais comme tout joueur désirant accéder aux salons privés de la SBM, il faut laisser une preuve de son identité au guichet de l’Atrium.

Les précieuses coordonnées de ce client assidu de l’établissement de la Principauté ont permis de le démasquer après la constatation du vol par le personnel de dix jetons à 100 euros l’unité et quatre autres d’une valeur de 25 euros chacun. Soit une somme globale de 1.100 euros. Mais il était trop tard pour le coincer!

"C’EST PAS MAL TOUT DE MÊME"

Le joueur indélicat avait quitté les lieux sans demander son reste. Il était logiquement cité à comparaître devant le tribunal correctionnel.

Rien de surprenant de ne pas retrouver ce Turinois à la barre. Considérée comme une personne sans emploi et sans domicile connu, les inspecteurs avaient déjà mis plus d’un an pour le localiser, malgré la copie de sa carte d’identité. "Si ses casiers judiciaires monégasque et français sont vierges, note le président Florestan Bellinzona, en revanche, il a été condamné sept fois en Italie pour chèque sans provision, stupéfiants, recel de vol, escroquerie, vol… entre 1984 et 2011. C’est pas mal tout de même…"

"CE PERSONNAGE MALHONNÊTE ET DÉLOYAL"

Dans ses réquisitions, le premier substitut, Cyrielle Colle, apporte quelques informations complémentaires.

"Ce personnage malhonnête et déloyal avait dérobé, en l’espace de quarante minutes, quatorze jetons. Une précédente audition, à l’époque, avait permis d’avoir une adresse au Piémont. Toutefois, quand on voit ses antécédents judiciaires, on comprend vite les caractéristiques et particularités du personnage. Sa technique, aussi sophistiquée soit elle, ne lui épargnera pas une peine de deux mois de prison ferme."

Malgré son absence à l’audience, le tribunal a suivi les réquisitions du ministère public en condamnant le prévenu à deux mois d’emprisonnement pour le vol de 1100 euros en jetons.


(source : monacomatin.mc/JEAN-MARIE FIORUCCI)
avatar
Sylvain

Messages : 1028
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 35
Localisation : Le Lion Blanc Saint Galmier

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum