Chiffre d’affaires du casino Barrière. Les jeux de table ont la cote à Enghien

Aller en bas

 Chiffre d’affaires du casino Barrière. Les jeux de table ont la cote à Enghien  Empty Chiffre d’affaires du casino Barrière. Les jeux de table ont la cote à Enghien

Message  Sylvain le Sam 5 Jan 2019 - 21:13

Le chiffre d'affaires du casino Barrière d'Enghien-les-Bains (Val-d'Oise), s'est élevé à 185,9 M € pour l'exercice 20167-2018, soit une hausse de 5 %.

Le casino Barrière se porte bien et ses jeux de table en particulier. Ils remontent dans les recettes avec 40 % du produit alors qu’il s’était stabilisé à 30 % lors des derniers bilans. Ils contribuent aux 169,6 M € de produits bruts des jeux du casino.

Les machines à sous continuent de constituer l’essentiel des recettes, qui ont augmenté de 12 % pour ce jeu, en représentant plus de 101 millions d’euros.

Un résultat remarquable « en raison de la disparition des cercles de jeux parisiens », souligne François Hanet, conseiller municipal, délégué au service public, qui a présenté le bilan d’exploitation du casino, en conseil municipal du 20 décembre.

850 000 entrées

Hors produits bruts des jeux, le chiffre d’affaires atteint 16,3 millions d’euros principalement constitués par les entrées à la salle des jeux, qui représentent 60 % du produit « hors jeux ».

Avec 850 833 entrées enregistrées, le casino d’Enghien reste le plus fréquenté de France.

« Une hausse de 30 % sur trois ans, également l’effet de la fermeture des salles de jeux parisiennes », rappelle l’élu.

Seul le théâtre du casino souffre d’un manque d’entrée avec une baisse de 32 %. L’hôtellerie est en hausse de 31 %. Baisse de 5 % pour l’activité Spa des thermes. Le résultat net de l’exploitation atteint 14,5 millions.

En attendant l’effet clubs de jeux parisiens

« Le bilan 2017 reste très bon pour le groupe Barrière », souligne Philippe Sueur, maire (Lr) d’Enghien, qui a vu la part reversée à la ville, sur le produit brut des jeux, s’élever à 19,6 millions d’euros. Cependant, elle est en baisse depuis 2018, à 18,5 millions. « Nous sommes extrêmement prudents pour 2019. Nous budgétons une part à 17 millions », avance Sophie Merchat, maire adjointe, déléguée aux finances, qui prend en compte « la montée en puissance » que pourrait prendre l’ouverture de nouveaux clubs de jeux à Paris, lancés depuis la fermeture des cercles de jeux. « Les établissements Raineau vont ouvrir une salle dans le XIIIe arrondissement de Paris, qui pourrait prendre de la clientèle chinoise à Enghien », souligne le maire qui tempère pour autant. « Les autorisations d’ouverture ne passent pas aussi facilement que ça. Le casinotier Joa s’est, récemment, vu refuser une salle ». Le groupe Barrière, lui-même, traîne des pieds à se lancer dans le jeu parisien, préférant attendre l’effet sur sa propre activité.

(source : actu.fr/Fabrice Cahen)
Sylvain
Sylvain

Messages : 1065
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 35
Localisation : Le Lion Blanc Saint Galmier

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum