Groupe Partouche : pas qu'une question de chance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Groupe Partouche : pas qu'une question de chance

Message  Thierry le Mar 6 Nov - 17:08

Patrimoine.

L'action Groupe Partouche continue de décevoir avec aucune amélioration de tendance à signaler en Bourse... L'arrivée au capital du fonds Butler avait pourtant réveillé quelques espoirs... Ce fonds d'investissement apporte des capitaux à des firmes en difficulté et accompagne ensuite le management pour redresser la structure. Il est entré au tour de table de Partouche en 2011 via une augmentation de capital réservée d'un montant de 24,8 Millions d'Euros. Le prix retenu était de 2,05 Euros par action alors qu'on est désormais revenu sous la barre de l'euro symbolique... Butler détient 13% du tour de table, tandis que la famille Partouche demeure majoritaire avec 66% des titres. Afin d'interrompre les foyers de perte, la société a décidé d'arrêter les frais dans les jeux en ligne. Dans le poker en ligne, la société continue de jouer en "seconde division" alors que les contraintes réglementaires en France sont pénalisantes.

Redressement.

Sur le dernier exercice, le pôle interactif avait réalisé une perte opérationnelle courante de 13,2 Millions d'Euros. Partouche va maintenant pouvoir se concentrer sur l'amélioration de la performance opérationnelle de ses métiers historiques... Il y a du pain sur la planche si l'on considère le ralentissement de l'activité actuellement observé. La fréquentation des établissements est en baisse avec une conjoncture macroéconomique pénalisante. La société a d'ailleurs engagé des actions visant à réduire le point mort... L'endettement net n'est plus aussi alarmant qu'il y deux ans mais la situation doit encore s'améliorer. Des cessions d'actifs périphériques devraient contribuer à récupérer prochainement du cash. A l'heure actuelle, la dette nette représente 206 Millions d'Euros, soit un gearing de 57%.

Avenir.

Partouche pourrait demeurer dans le rouge à l'issue du millésime 2011/2012, soit la cinquième année consécutive déficitaire... Le prochain exercice bénéficiera de la fin des pertes du poker en ligne, mais le contexte économique ne devrait guère se redresser. Dans ces conditions, il n'y a guère de raisons d'être excessivement optimiste sur le dossier. Le redressement des comptes a peu de chances d'être vigoureux face au poids des charges fixes. On rappellera néanmoins la valeur du foncier et la position du leader français dans les casinos... L'action Partouche demeure donc réservée aux amateurs de paris spéculatifs...

En spéculation.

"Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun."

Cours à la date du conseil 0.92 EUR
(source : challenges.fr/(C) Finance Plus) (C) Finance Plus

_________________
La seule chose nécessaire au triomphe du mal ,c'est l'inaction des hommes de bien.
avatar
Thierry

Messages : 940
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 42
Localisation : EBC Juan Les Pins

http://cftc-casino.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe Partouche : pas qu'une question de chance

Message  Sylvain le Mar 6 Nov - 17:15

Les négociations sur les salaires vont encore mal se terminer...
avatar
Sylvain

Messages : 893
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 33
Localisation : Le Lion Blanc Saint Galmier

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum