Le casino de La Nouvelle revient sur le tapis au conseil municipal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le casino de La Nouvelle revient sur le tapis au conseil municipal

Message  Sylvain le Lun 2 Juin - 8:54

Mercredi, la municipalité a décidé de faire un geste à l'égard de l'établissement "dans une situation financière précaire". Les quatre élus de l'opposition se sont abstenus.

Rien ne va plus… Ce n'est pas la première fois que le sujet divise le conseil municipal. Déjà, en novembre 2013, l'opposition avait vivement critiqué le vote de l'exonération de la contribution financière du casino, au programme des animations. "Il faudrait reconsidérer le taux de prélèvement et les avantages accordés au casino. C'est une injustice vis-à-vis des autres petits commerces de la ville. Moi, je demande l'ordre juste, je défends l'intérêt général. Soit on aide tout le monde, soit on aide personne. D'autant que la Société Française de Casinos n'est pas à plaindre", avait considéré Lydie Passemar à l'époque.

"Un geste de 200 000 euros"

Mercredi dernier, la leader du groupe Nouveau cap a tenu, peu ou prou, le même discours. Il s'agissait cette fois de modifier certaines clauses du cahier des charges de délégation, pour une période de deux ans, à compter du 1er juillet 2014. À savoir de supprimer le prélèvement communal sur le produit des jeux, d'autoriser le casino à utiliser en totalité les recettes du compte 471* et de l'exonérer de sa participation aux animations de la station. Et par ailleurs, de fixer le montant annuel du loyer de l'immeuble La Réserve à 18 000 euros. "Soit, en tout, un geste de 200 000 euros, environ", a concédé le premier magistrat, en réponse à une interrogation de Lydie Passemar.

La sauvegarde de 27 emplois

Henri Martin explique ce choix : "Le 31 octobre 2013, la commission consultative des jeux de cercles et de casinos a renouvelé l'autorisation d'ouverture de l'établissement pour deux ans au lieu de cinq, étant donné la précarité de la situation financière de la société exploitante. La crise économique qui persiste et la concurrence des sites internet sont à l'origine de cette situation. La société du casino va engager une démarche de dynamisation de son activité que la commune, en sa qualité de délégant, et dans un but de préservation des emplois, 27 en tout, se doit d'accompagner."

Une injustice pour Lydie Passemar, dont le positionnement n'a pas évolué depuis novembre dernier : "Visiblement, pour ce casino, l'avenir n'est pas rose. Chaque année, on fournit des efforts, on subventionne, ce n'est pas juste pour les autres petits commerçants de Port-La Nouvelle qui souffrent."

Si la majorité a voté le texte, l'opposition s'est abstenue. Plus largement, au niveau touristique, Lydie Passemar a invité le conseil municipal à réfléchir sur l'avenir de la station : "On voit que le casino ne fonctionne pas. Peut-être faudrait-il se pencher sur d'autres pistes pour nous développer économiquement ?" Commentaire d'Henri Martin : "Faites donc des propositions. Si elles sont bonnes, je les appliquerai". "Chiche", a lancé la conseillère municipale d'opposition. On parie ?

*Selon l'article L 2 333-57 du code général des collectivités territoriales, 'une part des recettes du casino déterminée par décret - dites recettes complémentaires du compte 471 - est consacrée à la réalisation de dépenses d'investissement destinées à l'amélioration de l'équipement touristique de la ville et du casino. Ces crédits peuvent être affectés en tout ou partie, à l'équipement du casino, de ses annexes et de ses abords après accord entre le concessionnaire des jeux et le conseil municipal '.


(source : lindependant.fr/Nicolas Boussu)
avatar
Sylvain

Messages : 919
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 34
Localisation : Le Lion Blanc Saint Galmier

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum