Les casinos azuréens en crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les casinos azuréens en crise

Message  Sylvain le Mer 21 Jan - 12:32

Il existe une vingtaine d'établissements sur la Côte d'Azur. Leur fréquentation est en baisse. Les clients se font de plus en plus rares derrière les machines à sous. Pour résister à la crise, la filière pense à se restructurer.

Le sénateur varois François Trucy est un spécialiste des jeux d'argent et de hasard (JAH). Il a adressé, il y a six mois, un rapport au gouvernement pour l’alerter sur la "crise" que vivent actuellement les casinos français.

Entre 2007 et 2013, le chiffre d'affaires des casinos a baissé de 25 %.

François Trucy explique notamment cette crise par la réussite presque insolente de la Française des Jeux et du PMU. Dans ce rapport, le sénateur demandait un allègement de la fiscalité et de la réglementation.


(source : francetvinfo.fr/Denise Delahaye)
avatar
Sylvain

Messages : 893
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 33
Localisation : Le Lion Blanc Saint Galmier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les casinos azuréens en crise

Message  Lieutenant Fabio le Jeu 22 Jan - 0:05

Un rapport qui risque fort de rejoindre ses « congénères » dans un endroit poussiéreux d'une salle d'archivage ministérielle et ce pour plusieurs raisons.

En premier lieu, François Trucy n'est plus sénateur depuis le renouvellement partiel de la haute assemblée au début de l'automne dernier. Ainsi il n'est plus en capacité de plaider en faveur dudit rapport.

Par ailleurs, l'ancien sénateur était issu des rangs de l'opposition, UMP pour être exact, ce qui est loin d'être la meilleur configuration pour faire passer une proposition de loi ou d'influer sur un projet de loi.

Enfin, l'essence même du rapport prônant un allègement fiscale est contradictoire avec « l'ingéniosité gouvernementale » actuelle visant à intensifier la pression fiscale.

Quant à l'allègement de la réglementation, celle-ci est actuellement en cours suite au lobbying des syndicats patronaux de notre branche et l'on peut fortement regretter que les O.S. de salariés ne soient pas associer à cette dynamique...

Malheureusement, le prochain rapport de branche pourrait être assez éloquent concernant la perte d'emploi dans notre secteur d'activité malgré les quelques ouvertures d'établissements.
avatar
Lieutenant Fabio

Messages : 314
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 43
Localisation : EBC Juan Les PIns

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum