Casino d'Enghien - Les croupiers en colère menacent de faire grève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Casino d'Enghien - Les croupiers en colère menacent de faire grève

Message  Sylvain le Jeu 5 Fév - 18:30

Les croupiers d'enghien sont inquiets. Le projet d'installation de trois roulettes automatiques électroniques dans la salle des jeux de table, leur fait craindre des suppressions de postes. « En six ans, on a perdu 130 postes, rappelle Hassan El Moumen, secrétaire du comité d'hygiène.

Hier après-midi, ils étaient une cinquantaine réunis en assemblée générale à l'appel de la CGT et de FO (le Groupe Barrière à Enghien compte aujourd'hui 685 salariés.)

Trois roulettes automatiques sont prévues

Après la mise en place d'une première roulette électronique, dans la salle des machines à sous du premier étage, voici un an, c'est maintenant au milieu des tables de jeux traditionnels que la direction souhaite installer ces prochains mois, trois roulettes électroniques de 6 à 18 postes au total. « Les roulettes électroniques n'ont pas besoin de croupiers ou de chef de table, explique Jean-Christophe Tirat, délégué FO. Dans tous les casinos de France où l'on en a installé, des tables de jeu ont fermé ! »

Jeudi prochain, en réunion avec la direction, les représentants syndicaux comptent adopter une position ferme. « Pas de roulette électronique automatique, en salle de jeux de table, résume Yasmina Ruellan, déléguée CGT, sinon on appellera à la grève ! »

Les croupiers demandent à être plus nombreux en salle et à pouvoir ouvrir plus de tables de jeu. « On est seulement 24 à 30 croupiers et on laisse des tables fermées alors qu'il y a des joueurs qui attendent, déplore Jean-Christophe Tirat. On devrait être 56 pour 39 tables. »

Le personnel déplore également l'insécurité liée au manque de sélection de la clientèle. « On se fait régulièrement insulter », décrit un croupier. Le personnel refuse également le projet de fermeture à 5 heures, au lieu de 4 heures.

Le directeur général du casino, Laurent Balmier, évoque la nécessité de s'adapter pour pérenniser l'activité. « L'objectif est de développer la clientèle et la croissance, explique-t-il. C'est la meilleure assurance pour les emplois. » Il rappelle avoir embauché huit croupiers ces dernières semaines et se dit prêt à garantir le niveau d'effectif de cette catégorie professionnelle.


(source : leparisien.fr/Daniel Pestel)
avatar
Sylvain

Messages : 925
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 34
Localisation : Le Lion Blanc Saint Galmier

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum