Usage d'Entreprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Usage d'Entreprise

Message  Thierry le Lun 24 Jan - 2:32

Suite à un échange électronique de qualité avec mon vénérable jean-Philippe du Palm Beach ; il en ressort des éléments intéressants qui pourront vous servir le cas échéant:

Jean Philippe a écrit :

"Je crois savoir que quand un accord collectif est dénoncé par l’employeur, un délai de dénonciation fixé par l’accord doit être observé. Dans les 3 mois suivants la dénonciation l’employeur est tenu d’engager de nouvelles négociations. L’employeur et les salariés concernés se doivent de négocier un nouvel accord dans les 12 mois à compter de l'expiration du délai de préavis, sauf clause prévoyant une durée déterminée supérieure.
Ce nouvel accord se nomme accord de substitution. Si aucun accord n’est signé pendant ces 12 mois, alors les avantages que procurait l’ accord dénoncé par l’employeur deviennent des avantages acquis et doivent être intégrés au contrat de travail des salariés concernés"


Après recherche voici d'autres éléments qui pourront intéresser certains d'entre nous;


Définition

Un usage d'entreprise correspond à une pratique instaurée par l'employeur dans son entreprise qui se concrétise par l'attribution d'un avantage au profit des salariés.

Il peut s'agir par exemple du versement d'une prime annuelle, d'un congé supplémentaire, de pauses.

L'usage se caractérise par des critères de généralité, de constance et de fixité :

- la généralité signifie qu'il s'agit d'un avantage accordé à tous les salariés ou à une catégorie d'entre eux ;

- l'avantage est accordé de façon constante, ce qui suppose une répétition dans son attribution (par exemple une prime versée pendant plusieurs années régulièrement) ;

- l'usage est fixe, ce qui implique qu'il est déterminé selon des règles pré-établies, précises, par exemple une prime dont le mode de calcul dépend d'un critère précis même si son montant varie. Le salarié qui se prévaut d'un usage doit en apporter la preuve.

L'employeur peut modifier ou supprimer un usage d'entreprise, sous réserve de respecter certaines règles pour dénoncer valablement cet usage.

Dénonciation

L'employeur peut remettre en cause un usage sans avoir à motiver ou à justifier sa décision. La jurisprudence de la Cour de cassation définit les règles que l'employeur doit observer pour dénoncer régulièrement un usage:

- l'employeur doit informer les institutions représentatives du personnel ;

- il doit informer individuellement les salariés de l'entreprise par lettre simple ou recommandée. Un affichage, par exemple, ne suffit pas ;

- l'employeur doit respecter un délai de prévenance suffisant, que le juge en cas de litige apprécie ; ainsi l'employeur ne peut supprimer début décembre une prime qui normalement est versée à la fin du mois de décembre, le délai de prévenance serait considéré comme insuffisant.

Si l'employeur ne respecte pas ces règles pour dénoncer l'usage qu'il a instauré dans son entreprise, celui-ci reste en vigueur et les salariés peuvent s'en prévaloir.

Effets de la dénonciation

Au terme du délai de prévenance, la dénonciation régulière d'un usage est opposable aux salariés qui ne peuvent prétendre au maintien de l'avantage antérieurement accordé par l'employeur.

Les tribunaux considèrent que l'avantage ne s'est pas incorporé au contrat de travail. Cependant, si l'employeur demande par note de service aux salariés d'exprimer leur accord ou leur refus sur la cessation d'une prime, la Cour de cassation estime que l'usage est devenu un élément du contrat de travail.



_________________
La seule chose nécessaire au triomphe du mal ,c'est l'inaction des hommes de bien.
avatar
Thierry

Messages : 940
Date d'inscription : 15/01/2010
Age : 43
Localisation : EBC Juan Les Pins

http://cftc-casino.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum